Le karaté aux jeux de Tokyo en 2020

Je suis à Tokyo est je suis entrain d’écouter la radio tout en travaillant sur mon ordinateur à sélectionner les meilleurs photos prises ces derniers jours. Nous sommes le 4 aôut. J’entends parler des prochains jeux olympiques et je me dis que je dois mal comprendre. J’entends le terme karaté… Ai-je bien compris ? Oui ! Le karaté est sélectionné comme sport olympique pour les jeux de Tokyo en 2020 avec le baseball, l’escalade, le skateboard et le surf. Le présentateur radio est très surpris de la nomination du karaté car pour lui c’est un sport peu pratiqué. En effet, le sport le plus pratiqué et le plus populaire au Japon est le baseball. Alors, pour lui, il est bien normal que le baseball figure enfin aux jeux olympique… mais pourquoi le karaté a-t-il été choisi ? Son collègue présentateur lui fait remarquer que le karaté est très populaire en Europe, qu’il y a beaucoup de pratiquants, notamment des enfants et de nombreux professeurs qualifiés. Pour lui, il est tout à fait compréhensible que le karaté, de part sa notoriété mondiale, devienne un sport olympique. Lire la suite

La qualité du toucher

Afficher l'image d'origine

Le karaté est une discipline qui comprends beaucoup de techniques de percutions. On peut frapper avec les poings, les mains, les coudes, les genoux, les pieds, et encore d’autres parties du corps. En fait, n’importe quelle partie du corps peut devenir une arme avec laquelle le pratiquant de karaté peut frapper.

Toucher un adversaire avec une technique de karaté est loin d’être facile. Il y a une barrière psychologique à franchir, du moins pour ceux qui ont l’inhibition de faire mal à autrui. Cette inhibition est parfois absente chez certains individus qui n’hésitent pas de passer à l’acte dès qu’on leur marche sur les pieds.

Nous allons voir dans cet article comment permettre de lever cette inhibition afin d’être en mesure de toucher véritablement en cas de besoin. Lire la suite

histoire vraie… comment se défendre ?

Afficher l'image d'origine

Quand on a été confronté à une situation d’agression, il peut être légitime de se demander comment éviter que cela se reproduise. C’est ainsi que l’on peut s’intéresser aux différentes méthodes de combat ou système de self-défense. On se rend compte qu’il y a aujourd’hui sur le marché pléthore de disciplines qui proposent des solutions plus ou moins rapide pour une personne en recherche de technique de protection personnelle.

Quiconque s’adonne à la pratique d’un art martial sait qu’acquérir une technique de combat prend du temps et qu’être en capacité de s’adapter à différentes situations d’agression est un long processus d’apprentissage. C’est pourquoi il est difficile de dire combien de temps est nécessaire pour apprendre à se défendre. Cependant, la question que je pose est la suivante : apprendre à se défendre repose-t-il sur l’apprentissage d’une technique ou d’une méthode ? Lire la suite

Leçon de japonais n°6

Uke désigne-t-il une parade ?

Le terme uke est très utilisé dans le lexique du karaté notamment dans des techniques telles que gedan uke, uchi uke, soto uke, age uke, shuto uke... Ces techniques sont parfois appelées parades, mais elles ont en général un champ d’utilisation beaucoup plus large : attaque, luxation, projection, parade et riposte simultanée, etc. Uke est aussi un terme utilisé pour désigner le rôle du pratiquant dans les assauts conventionnels, en opposition à tori. Lire la suite

La vigilance

Afficher l'image d'origine

 La vigilance est un terme très utilisé dans les différents arts martiaux. C’est d’ailleurs un des critères d’évaluation lors des compétitions et des passages de grades, quelles que soient les épreuves. Selon le dictionnaire, voici une définition de la vigilance : « Concentration particulière qui vise à surveiller un individu ou son environnement, ainsi que ses changements pour détecter la moindre anomalie ; peut susciter de la méfiance ou de la prudence.« 
La vigilance est un état, par définition, on est dans cet état ou non. L’opposé de l’état de vigilance est le sommeil. L’attention est un synonyme du mot vigilance, sa qualité et son intensité peuvent varier. Un état ne se développe pas, on peut cependant le favoriser. En effet, soit on dort, soit on est éveillé. En revanche, on peut aider l’endormissement avec des lumières tamisées, en prenant un bain, etc. La vigilance est un état de conscience qui s’oppose à celui de sommeil.
En japonais le terme zanshin est utilisé pour décrire la vigilance dans les arts martiaux. Il est intéressant d’analyser l’écriture japonaise de ce terme car cela nous donne des indications intéressantes pour appréhender la notion de vigilance dans notre discipline.

Lire la suite

Leçon de japonais n°5

Afficher l'image d'origine

Les couleurs

Pour faire le lien avec l’article précédent sur la tenue d’entraînement, je vous invite à découvrir la façon d’exprimer les couleurs dans la langue japonaise. La couleur peut être un nom, ou bien un adjectif. Par exemple le noir se dit kuro くろ(écriture hiragana) 黒 (écriture en kanji). Si l’on utilise l’adjectif, pour dire qu’un objet est noir, on ajoute alors le son « i » à la fin pour former un adjectif kuroi, くろい、黒い. Le terme couleur se dit iro, 色, いろ. Lire la suite